FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1170) Il apparait avec le sens de « se froncer, devenir grenu », doublet lexical de crêper avec la terminaison -ir. Au sens « maçonnique », c’est proprement « donner du grain à un mur ».

Verbe Modifier

crépir \kʁe.piʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Architecture) Enduire, badigeonner de crépi.
    • Il faut crépir cette muraille.
    • La chaux crépit bien cette muraille.
  2. (Arts) Faire venir le grain au cuir.
  3. (Arts) Faire bouillir le crin dans l’eau pour le friser

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier