Voir aussi : Cresson

Français modifier

Étymologie modifier

(XIIe siècle)[1] Du vieux-francique *kresso[1]. Apparenté à l’allemand Kresse (« cresson »), au néerlandais kers, au suédois krasse (« capucine ») ; à rapprocher[2] du latin cresco (« croitre »).

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
cresson cressons
\kʁe.sɔ̃\

cresson \kʁe.sɔ̃\ masculin

 
Du cresson.
  1. (Botanique) (Cuisine) Plante de la famille des Brassicacées dont l’espèce la plus connue pousse dans les eaux vives et se mange ordinairement en salade ou avec du rôti (→ voir cresson de fontaine).
    • Mais les antipathies qui résultent d’affinités contrariées ont été fort heureusement notées quand elles se rencontraient en des hommes célèbres. Ainsi Bayle éprouvait des convulsions en entendant jaillir de l’eau. Scaliger pâlissait en voyant du cresson. Érasme avait la fièvre en sentant du poisson. Ces trois antipathies procédaient de substances aquatiques. — (Honoré de Balzac, Louis Lambert, 1832)
    • Le Cresson, Nasturtium aquaticum des officines, croit en Europe, par tout l'Orient, en Amérique, dans l'Asie méridionale, et, on peut dire, dans toutes les régions froides, tempérées et tempérées-chaudes de l'univers, où la Providence semble s'être plue à le répandre; il est vivace et habite les lieux à demi-inondés. — (Adolphe Chatin, Le cresson, 1866, page 4)
    • Pour que le cresson pousse, il n’y a point besoin d’un climat spécial : c’est une plante qui s’accommode sans souffrir d’une température même rigoureuse l’hiver. — (Cultivez le cresson de fontaine : la santé du corps, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, Éditions La Terre nationale, page 28)

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   cresson figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : légume.

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • cresson sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier