Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1845) De cristalliser avec le suffixe -oir.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cristallisoir cristallisoirs
\kʁis.ta.li.zwaʁ\
 
Plusieurs tailles de cristallisoirs.

cristallisoir \kʁis.ta.li.zwaʁ\ masculin

  1. (Vieilli) (Industrie) Récipient destiné à la cristallisation du sucre, dans les sucreries.
    • On place le sirop dans des bacs métalliques, appelés cristallisoirs, où il est exposé à une température de 30 à 35°. Là il ne tarde pas à se prendre en une masse de couleur brune, qui contient différentes matières étrangères, dont les principales sont les mélasses, espèce de sucre incristallisable. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 127)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Chimie) Récipient en verre, cylindrique et peu profond dans lequel on cristallise les corps dissous.
    • Enfin, rassembler vers le milieu du cristallisoir le sel déjà formé permet à la fois de préparer la récolte à venir en décollant les cristaux du fond [...] — (Pierre Lemonnier, Les salines de l'Ouest, 1980)
    • Je vis à nouveau ce qu’il disait : une immense structure tremblotait dans sa propre lueur. La structure se composait d’un assemblage étrange et délabré de tubes de verre, d’alambics, de bras mobiles, de becs à gaz et de cristallisoirs, mais l’ensemble avait un aspect agréable comme le corps d’un bel animal. Dans les tubes, les cristallisoirs et les alambics coulait un liquide doré. — (Antal Szerb, La légende de Pendragon, 1934, page 226, ALINEA, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier