Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

D’un gallo-roman *croceolus, issu du latin crucibulum qui donne crucible en anglais, gresol en catalan, crisol en espagnol et portugais, crogiolo en italien ; plus avant :
  1. de l’ancien bas vieux-francique[1] *krok (« croc »), la lampe se suspendant à un crochet ;
  2. corruption du latin thuribulum (« brûle-parfum »)[1] ;
  3.  dérivé de crux (« croix ») avec le suffixe -bulum[2][3], la lampe ayant une forme de croix.

Nom commun Modifier

croiseul \Prononciation ?\ masculin

  1. Lampe à huile qui portait deux mèches en croix, ce qui faisait quatre becs.
  2. Balance.
  3. Creuset.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « creuset », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage
  3. (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage