Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Dérivé de crypte avec le suffixe -ique. Emprunté au latin crypticus (« caché ») ; lui-même au grec ancien κρυπτικο, kriptiko (« propre à dissimuler »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cryptique cryptiques
\kʁip.tik\

cryptique \kʁip.tik\ masculin

  1. (Entomologie) Genre de coléoptères du genre Crypticus, de la famille des ténébrionidés, sous-famille des Diaperinae.
    • Si on l’excite, il s’envole et sa locomotion semble normale ; son déplacement est seulement plus court que celui d'un papillon ordinaire. Un cryptique décapité nage sans arrêt. — (Annales de physiologie et de physicochimie biologique, volume 7)
  2. (Philosophie) Personne vivant dans l’ombre .
    • Le phanique et le cryptique constituent les deux parties de l’objet de la connaissance luciférienne. — (Philosophia perennis, Numéro 1, Éditions l’Age d’Homme, 1988, page 17)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cryptique cryptiques
\kʁip.tik\

cryptique \kʁip.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Vieilli) (Génériquement) Relatif aux cryptes.
    • Il est très facile au promeneur facétieux de jeter des pierres dans les omelettes de ces populations cryptiques, et les lapins distraits ou myopes doivent fréquemment tomber tout vifs dans la marmite. Ce genre de constructions dispense de descendre à la cave pour chercher du vin. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, Paris, 1845)
  2. (Sens propre) (Soutenu) Qui n'est pas immédiatement compréhensible.
    • Frank Capone était le frère d’Al Capone, le roi de l’alcool de contrebande de Chicago ! – Désolé, j’y comprends rien. Ça devient cryptique. — (Alfred Boudry, Les animaux ont la priorité, Volume 2, Books on Demand, 2019)
  3. (Zoologie) Qui se confond aisément avec son environnement en raison d'un camouflage ou de mimétisme.
    • Les fruits de coloration cryptique sont, pour la plupart, ou bien consommés par des vertébrés disséminateurs nocturnes, et en particulier les chauves-souris, ou alors ne dépendent pas d’un disséminateur animal (autochorie ou anémochorie). — (Mémoires du Muséum national d’histoire naturelle : Zoologie, vol. 217, Éditions du Muséum, Paris, 1984, page 134)
  4. (Cryptozoologie) Se dit d’un animal qui a échappé et continue d'échapper à la détection par les moyens d'investigation scientifiques traditionnels.
    • Il faut aussi signaler que nombre de ces nouvelles espèces sont dîtes cryptiques, elles sont extérieurement tout à fait similaires à d’autres espèces déjà connues, et c’est en examinant leur génome qu’on s’aperçoit qu’il faut les séparer ou les classer à part. — (Eric Buffetaut, A la recherche des animaux mystérieux, Le Cavalier Bleu, 2017)

singulier Modifier

Sens propre :

DérivésModifier

Biologie :

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • cryptique sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier