cryptolecte

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du préfixe crypto (« qui est caché ») avec le suffixe -lecte (« parole »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cryptolecte cryptolectes
\kʁip.tɔ.lɛkt\

cryptolecte \kʁip.tɔ.lɛkt\ masculin

  1. (Linguistique) Idiome parlé et compris par uniquement certains membres d’une population dans le but de communiquer entre eux en restant inintelligible pour l’extérieur du groupe.
    • Le linguiste peut légitimement, semble-t-il, en conclure qu’il y a cryptoglosse, ou cryptolecte, pour être cohérent avec le choix terminologique effectué ci-dessus. Ce type de comportement peut n’être que le point d’aboutissement extrême de l’idéologie disglossique et du processus de standardisation, ou encore une indication que la communauté linguistique concernée ne se sent pas assez légitime face à un lecte pour s’autoriser à le légitimer (plausible en situation de francophonie hors de France). — (Pierre Martinez, La notion de contact de langues en didactique, ENS Editions, 2000, page 72)
    • Virer assassin, est-ce que j’avais le choix ? Huit ans que j’avais... aucune instruction... privé de langue... comment j’aurais pu me défendre ? Le Yéniche c’est quoi ? Un sociolecte... un cryptolecte, selon les plus généreux... C’est pas vraiment une arme face à qui pratique la langue d’Homère et celle des pères de l’Église. — (Gérard-Fernand Bianchi, Le dernier salon, autoédition sur lulu.com, publié le 24 avril 2013, page 81)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier