FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1970) De culture et viol, traduction du concept anglophone rape culture de même sens. Concept né dans les milieux féministes[1].

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
culture du viol cultures du viol
\kyl.tyʁ dy vjɔl\

culture du viol \kyl.tyʁ dy vjɔl\ féminin

  1. (Sociologie) Ensemble de comportements et d’attitudes partagés au sein d’une société donnée qui minimisent, normalisent voire encouragent le viol.
    • La culture du viol change selon les pays, mais elle a bien sûr un socle commun : le fait de mettre en doute la parole des victimes, de les rendre responsables, de minimiser leur agression. — (Valérie Rey-Robert, citée par Morgane Giuliani, « Culture du viol : "Les hommes doivent apprendre à supporter que les femmes leur disent 'non'" », Marieclaire.fr, 19 juin 2019.)
    • Ce procès et son verdict sont devenus emblématiques de la culture du viol, ce système qui blâme les victimes de violences sexuelles plutôt que leurs auteurs. — (Mymy, « La victime du violeur Brock Turner raconte son histoire », Madmoizelle.com, 5 septembre 2019.)
    • La réponse est que les jeunes sont aujourd’hui abreuvés non seulement d’une culture de la violence, mais aussi d’une culture du viol, car c’est bien cela qu’est la pornographie. — (Laurent Guyénot, Le livre noir de l’industrie rose, chapitre 3, Éditions Imago, 2000.)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier