cursus publicus

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cursus publicus (« service public ou poste publique »).
 
La Table de Peutinger montrant le réseau du cursus publicus

Locution nominale Modifier

Invariable
cursus publicus
\kyʁ.sys py.bli.kys\

cursus publicus \kyʁ.sys py.bli.kys\ masculin

  1. (Antiquité) Service de poste impérial qui assurait les échanges officiels et administratifs au sein de l’empire romain.
    • Dernière livraison intéressante de la revue trimestrielle de la Société des amis du Musée de La Poste, Relais. En particulier un article de 14 pages signé Jean-Claude Bastian intitulé « Du cursus publicus au courrier privé. Pour une nouvelle histoire de la poste en Gaule romaine ». — (Pierre Jullien, « Relais » et le Cursus publicus sur mondephilatelique.blog.lemonde.fr, 11 avril 2010)
    • L’empereur Auguste développa le "Cursus Publicus" (transport public), ce service était à l’origine destiné à l’empereur et aux personnages officiels. Il a été mis en place à de fins militaires ou pour des missions officielles. — (La poste dans l’Antiquité sur la-poste.e-monsite.com)

SynonymesModifier

TraductionsModifier


Voir aussiModifier