FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1753) Du grec ancien ϰύϰας, kúkas, désignant une sorte de palmier dans l’Histoire des plantes de Théophraste, livre II, chapitre VI, § 10. Nom donné par Linné en 1753.

Nom commun Modifier

Invariable
cycas
\si.kas\
 
Un cycas (C. revoluta).

cycas \si.kas\ masculin

  1. Genre de plantes arborescentes (Cycas spp.) palmiformes de l’embranchement des Cycadophytes, croissant sous les tropiques et considérées comme des gymnospermes primitifs.
    • Dans le genre Cycas, le centre de la rosette de feuilles se transforme en un "cône" indifférencié qui prolonge la tige : aux grandes feuilles végétatives composées succèdent des feuilles réduites mais qui ressemblent aux autres, composées, dont les folioles inférieures, très modifiées, portent des ovules. — (Aline Raynal-Rauque, La botanique redécouverte, Belin, 1994, page 181)
    • De croissance très lente, le cycas ne produit souvent qu’une seule feuille par an. — (Odile Koenig, Encyclopédie visuelle des plantes d’intérieur, Artémis, 2005, page 175)
    • Le cycas n’est consommé qu’en temps de disette par les communautés d’Épi. Mais c’est une plante ancienne et l’une des plus grandes plantes rituelles du Vanuatu. — (Annie Walter, Vincent Lebot, Jardins d’Océanie, éditions Quae, 2003, page 155)

NotesModifier

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

DérivésModifier

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • cycas sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier