cycloneux

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(fin XXe siècle) Dérivé de cyclone avec le suffixe -eux, probablement sur le modèle de pluvieux, orageux, brumeux, etc.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin cycloneux
\si.klo.nø\
Féminin cycloneuse
\si.klo.nøz\
cycloneuses
\si.klo.nøz\

cycloneux \si.klo.nø\

  1. (Extrêmement rare) Relatif au cyclone, qui implique un cyclone.
    • Et surtout, ne pas oublier d’aller consulter la météo du pays … sinon, on risque d’avoir un séjour orageux ou cycloneux […]. — (site fr.answers.yahoo.com, 25 juillet 2006)
    • À la manière de Louis-Ferdinand Céline …ça soufflait d’enfer…un blizzard grave…côté de Bezons ça accourait…et dru, cycloneux tempêteux [sic]… ça sentait le naufrage grandiose…roulis et compagnie…tribord toute et prière des agonisants… […] — (Rolland Hénault, blogue www.elize-chanson.com, 2010)
    • Temps cycloneux, temps miniatureux…. — (site www.forum-auto.com, 30 janvier 2013)
  2. (Extrêmement rare) (Figuré) Qui a les effets d’un cyclone.
    • Réveillez-vous reine sirène sirop de lune ! Ma monture est pleine de fougue. Je suis le roi des loupinœuds, le brigand des zobopines épineuses, le djougan des phallofourches décrêqueuses, la cavalier des grandes bourrasques, le chevalier des plaisirs fous, le gouverneur des baccanales cycloneuses. — (Frankétienne, Une étrange cathédrale dans la graisse des ténèbres, page 177, 2011, Spirale, Vents d'ailleurs. 1e édition 1996)
    • […] l’étalon Saint-Phallus avait été quotidiennement drogué, embedonné, foulounoyé de nourritures infectes et de mixtures aphrodisiaques qui, en plus de leurs vertus volcaniques et cycloneuses, provoquaient paradoxalement de désastreux effets de dépersonnalisation schizoïde, […] — (Frankétienne, L’oiseau schizophone, page 485, 1998, Jean-Michel Place)

NotesModifier

  Ce terme est très peu attesté.

SynonymesModifier

TraductionsModifier