Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de déballer avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
déballage déballages
\de.ba.laʒ\

déballage \de.ba.laʒ\ masculin

  1. Action de déballer.
    • Ils avaient donné tout leur dimanche et le lundi matin à leurs déballages, à la prise de possession du pavillon de madame Amaury et aux arrangements que nécessite un séjour d’un mois. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. Ensemble de marchandises déballées et exposées pour être vendues.
    • Mouret, justement, venait d’encombrer le palier d’un déballage d’articles de Paris, des coupes montées sur du zinc doré, des nécessaires et des caves à liqueur de camelotte. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Un objet de valeur, offrant une plus-value intéressante, exposé dans plusieurs déballages et qui n'intéresse personne, devient un nanar, un objet dont l'on n'arrive pas à se défaire et qui sera gardé pour le particulier. — (Serge Latouche, Économies choisies ?: Échanges, circulations et débrouille, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015, p. 112)
  3. Action de dire, de présenter des informations.
  4. (Figuré) Action de dévoiler au vu et au su de tout le monde.
    • En juillet, Sophia Chikirou, l’une des figures de cette web télévision de la gauche alternative lancée en janvier, a été poussée vers la sortie à l’issue d’un séminaire mouvementé, provoquant un grand déballage sur les réseaux sociaux. — (Ariane Chemin , François Bougon, « Sophia Chikirou : « J’ai les preuves, je n’ai pas peur » », Le Monde. Mis en ligne le 1er septembre 2018)

TraductionsModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier