FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De barder avec le préfixe dé-.

Verbe Modifier

débarder \de.baʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Tirer du bois de dessus les bateaux, ou de la rivière, et le porter sur le bord.
    • Débarder des cotrets.
    • Débarder un train de bois flotté.
  2. (Exploitation forestière) Transporter des bois abattus vers une place de dépôt pour leur chargement sur un grumier.
    • En effet, le débardage à cheval est un investissement qui permet de faire des économies à moyen terme : la mobilisation des bois est optimisée car il y n’a presque plus de contraintes météo. Il est possible de débusquer les bois en tout temps et débarder quand les conditions sont meilleures. — (PEFC France, Les atouts du débardage à cheval, 15 janvier 2014 → lire en ligne)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier