Voir aussi : deblaver

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

déblaver \de.bla.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Enlever le blé qui est poussé sur une parcelle, le moissonner.
    • Lesdites deux paroisses exposent encore que, n’ayant ni prairies ni pâturages assez considérables pour nourrir leurs bestiaux, [ils] sont obligés d’aller prendre leurs foins à deux lieues, les payer très cher et encore 3 livres de taille par chaque arpent qu’ils déblavent, même la taille pour la corvée, ce qui leur double leur taille ou à peu de chose près. — (Département de l’Aube : Cahiers de doléances du bailliage de Troyes (principal et secondaires) et du bailliage de Bar-sur-Seine pour les États généraux de 1789, tome 3, publiés par Jules Joseph Vernier, Troyes : Imprimerie et Lithographie P. Nouel, 1911, page 81)
    • Une autre cause vient de ce système même : ce qui permet au grand propriétaire d’innover, c’est qu’il est « tout seul dans son finage et qu’il a de grandes pièces », au lieu de la dispersion et de l’enchevêtrement des parcelles du petit propriétaire, qui ne peut innover que si les voisins consentent tous à l’imiter : sans quoi, impossible de déblaver ou d’emblaver sa parcelle. — (Annales de géographie, 1950, volumes 59 à 60, page 352)

Synonymes

modifier

Antonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier