déboulonnement

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de déboulonner avec le suffixe -ment.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
déboulonnement déboulonnements
\de.bu.lɔn.mɑ\

déboulonnement \de.bu.lɔn.mɑ\ masculin

  1. Action de déboulonner.
    • Il est amusant de constater qu’après avoir peint L'Origine du Monde, Courbet ait revendiqué le déboulonnement de la colonne Vendôme.
    • Le déboulonnement de la dernière statue du Caudillo, en mars 2005, à Madrid, ne fait que raviver l’amertume des partisans du franquisme, désormais devenus ultraminoritaires.
    • La fin du culte de la personne du chef avec rejet de la marche de soutien de l’Hôtel de ville et le déboulonnement des panneaux à l’effigie de l’ancien président sont des actes importants qui contribueront à mettre fin à toutes ces manifestations qui n’avaient pour but que d’enrichir frauduleusement leurs organisateurs. — (Thierry Nlandu Mayamba, Du Zaïre au Congo démocratique - Une plume pour une transition en folie ?, 2006)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier