débraguetter

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Parasynthèse de braguette par ajout du préfixe dé- et du suffixe verbal -er.

Verbe Modifier

débraguetter \de.bʁa.ɡɛ.te\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se débraguetter)

  1. Ouvrir une braguette.
    • […], il débraguettait son pantalon et le laissait choir sur ses hautes chaussettes noires. — (James Hayman, Glacé comme la mort, 2016, l’Archipel)
  2. (Pronominal) Ouvrir sa braguette.
    • Et alors il se débraguette, maladroit, l’œil sur l’autre rive et la citadelle. Moi, pourquoi je l’imite je ne sais pas mais, encore raide de trouille, comme M. Dimanche je pisse dans la Deûle. — (Michel Quint, En dépit des étoiles, page 1976, 2013, Héloïse d’Ormesson)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

PrononciationModifier