décoiffer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du moyen français descoifer[1].
Synchroniquement, dérivé de coiffer, avec le préfixe dé-.

Verbe Modifier

décoiffer \de.kwa.fe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Dégarnir de ce qui coiffe.
    • Décoiffez cet enfant. - Elle s’est décoiffée en entrant.
  2. (Sens figuré) (Familier) Ôter l’enveloppe, la capsule métallique qui entoure le bouchon d'une bouteille.
    • […]; et pour joindre la démonstration au précepte, il décoiffa en même temps une bouteille de laffitte mûri aux feux de la comète de 1811, et une bouteille de clos-Vougeot, enfant capiteux de l'année 1815; […]. — (Théodore von Foudras, Les chevaliers du Lansquenet, V. 3, chapitre 14, 1848)
    • — Ça n’empêche pas de décoiffer une bouteille de bourgogne, au contraire… — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
  3. (Par extension) La boire, la vider.
  4. Faire cesser d’être régulièrement peigné.
    • Le vent l’a toute décoiffée. - Cet enfant se décoiffe toujours.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier