défaillance

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De défaillant ; voir -ance.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
défaillance défaillances
\de.fa.jɑ̃s\

défaillance \de.fa.jɑ̃s\ féminin

  1. Perte momentanée des forces physiques accompagnée souvent d’une perte de connaissance.
    • Tomber en défaillance.
    • Il lui a pris une défaillance.
    • Avoir de fréquentes défaillances.
  2. (Figuré) Perte momentanée des forces morales.
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, […]. Autour de ces créatures, trop vite aoûtées, ce qu'il peut roder d'appétits et combien le péché les guette à la moindre défaillance, je le sais. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
  3. (Vieilli) Fait de faire défaut.
    • Celui-ci voit dans les causes profondes de ce malaise la défaillance des politiques publiques : moyens « notoirement insuffisants », réformes « insuffisamment pensées de façon systémique », trop souvent envisagées comme « des rustines visant à gérer les flux dans un contexte de sous-dotation », comme la déjudiciarisation de certains contentieux qui « ne saurait constituer le socle d’une politique judiciaire » et qui a aujourd’hui « atteint ses limites ». — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 2 (s enlevé à systémiques))
  4. (Astronomie) Éclipse, en parlant d'un astre.
  5. (Industrie, Informatique, Technique, Médecine) Cessation de l’aptitude d’une unité fonctionnelle, d'un organe à accomplir une fonction requise.
    • Le phosphure de zinc employé comme rodenticide puissant produit en général des lésions nécrotiques ou rénales et entraîne la mort par défaillance cardiaque. — (Rodenticides: analyses, normes, préparations utilisées en santé publique et en agriculture, FAO, 1985, page 25)
    • Il a dû abandonner la course suite à la défaillance de la boîte de vitesses.
  6. (Marché public) Cessation d’activité ou difficulté en cours d’exécution d’un contrat.
    • L’entreprise peut anticiper ce risque commercial en présentant un prix plus élevé, ou, au contraire, si elle sous-estime le risque, proposer un prix qui n’absorbera pas durablement la charge financière induite ce qui peut entraîner, à terme, la défaillance de l’entreprise ou une diminution de la qualité des prestations en dessous du minimum acceptable au titre du marché. — (DAJ, Le prix dans les marchés publics. Guide et recommandations. La formation et la variation des prix dans les marchés publics. Éléments juridiques et modalités pratiques, version 1, mars 2013, page 9)
    • Pour assurer la poursuite de l’exécution des marchés publics touchés par ces difficultés et éviter le risque de défaillance de leurs titulaires, vous demanderez à vos services de veiller à aménager les conditions d’exécution des contrats en cours conformément aux principes rappelés ci-après. — (Cabinet du Premier Ministre, Aménagement des conditions d’exécution des marchés publics de l’État face aux difficultés d'approvisionnement, circulaire no 6293/SG, 16 juillet 2021)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier