Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De défoncer.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin défoncé
\de.fɔ̃.se\

défoncés
\de.fɔ̃.se\
Féminin défoncée
\de.fɔ̃.se\
défoncées
\de.fɔ̃.se\

défoncé \de.fɔ̃.se\

  1. Percé, troué, perforé.
    • Il […] présidait les grandes assemblées de la nation franke, suivies de ces festins traditionnels […] où des tonneaux défoncés occupaient les quatre coins de la salle. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
  2. (Par analogie) (Spécialement) Se dit d’une route ou d'un chemin abîmé.
    • Bien que, par intervalles, de brèves et pâles soleillées courussent sur les chemins défoncés, sur les prairies semées de flaques miroitantes, on pressentait que l'accalmie serait de peu de durée, et que l'averse recommencerait avant la fin du jour. — (André Theuriet, La chanoinesse, part.3, chap.II, 1893)
    • Ils sommeillaient, malgré l'inconfort de la route défoncée. — (Marie-Claude Gay La Passion Ines, Place des éditeurs, 2011)
  3. (Anatomie) Troué si profondément qu'il y a déchirure.
  4. (Figuré) (Argot) Puissamment drogué.
    • Avec ce qu’il s’envoie d’héroïne, il est complètement défoncé.
  5. (Figuré) (Argot) Exténué, claqué.
  6. (Vulgaire) Baisé.

SynonymesModifier

Puissamment drogué :

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe défoncer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
défoncé

défoncé \de.fɔ̃.se\

  1. Participe passé masculin singulier de défoncer.

RéférencesModifier