FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Début du XIIIe siècle) degast, déverbal du verbe ancien français degaster « ravager », → voir dé- et gâter, apparenté ou issu du latin devastare. → voir gué, latin vadum au sujet de \w\ > \ɡ\.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dégât dégâts
\de.ɡa\
ou \de.ɡɑ\
 
Dégâts d’un séisme.

dégât \de.ɡa\ ou \de.ɡɑ\ masculin

  1. Dommage, détérioration amenés par un accident ou une cause violente.
    • La grêle a fait un grand dégât dans les vignes.
    • Cette érosion des droits du Québec fut poursuivie sous la bannière libérale de Louis St-Laurent et c’est hélas à l’Union nationale de Maurice Duplessis que le Québec doit d’avoir réussi à limiter les dégâts. — (Jacques Mackay, Le courage de se choisir, 1983, page 45)
    • Les quatre vents cardinaux avaient encore cassé un carreau en jouant aux quatre coins dans la chambre. C’était le troisième dégât de ce genre depuis quinze jours. — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier