dégommer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De gomme avec préfixe dé- et suffixe -er.

Verbe Modifier

dégommer \de.ɡɔ.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Débarrasser une chose de la gomme dont elle est enduite.
    • Dégommer une enveloppe de lettre, un timbre-poste.
    • C’est l’heure où, sûr de n’être pas dérangé, il fait bouillir un peu d’eau sur la lampe à alcool, et, de ses gros doigts aux cornes jaunes, il dégomme, avec dextérité, les enveloppes qui l’intéressent. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; réédition Le Livre de Poche, page 93)
  2. (Soierie) Débarrasser les cocons de soie de leur enduit gommeux, les décruser.
  3. (Figuré) (Populaire) Limoger quelqu’un, le destituer, lui retirer son poste, lui faire perdre sa situation.
    • — Qui t’as donné la nouvelle ?
      — Un ancien mouchard dégommé qui fournit de notes, Machin, tu sais, celui qui a la commande d’un livre contre la Préfecture.
      — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • Le maire furieux, craignant qu’on ne le prît dans le village pour un incapable, dégomma sur l’heure son secrétaire de mairie, […]. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Quand un fonctionnaire s’est vu infliger de tels reproches par son chef, il est invariablement dégommé le lendemain. — (Marcel Proust, La Prisonnière, Gallimard, Paris, 1923, page 54 → lire en ligne)
    • L’été dernier, tout de suite après la première vague désastreuse de la pandémie, le premier ministre a dégommé la ministre de la Santé, Danielle McCann. — (Véronyque Tremblay, François Legault plus tolérant envers ses ministres masculins, Le Journal de Québec, 22 février 2021)
  4. (Par extension) Surpasser, battre dans une compétition.
    • Cette année-là, je me suis fait dégommer en finale par un illustre inconnu.
  5. (Populaire) Atteindre une cible; détruire ; tuer.
    • Vous devez vous marrer, vous autres Américains. Après, y aura plus qu’à nous ramasser à la petite cuillère, à nous aider à reconstruire ce qu'on aura dégommé et à nous vendre ce qu'on ne sera plus foutu de produire ! — (Lionel Chouchon, L'homme qui ne supportait pas les infos, Le Pré aux Clercs, 1996, chapitre 5)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier