dégradation

Voir aussi : degradation

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin degradatio.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dégradation dégradations
\de.ɡʁa.da.sjɔ̃\

dégradation \de.ɡʁa.da.sjɔ̃\ féminin

  1. Destitution, privation infamante du grade, de la dignité que l’on a.
    • Je ne veux pas encourir la sentence de la dégradation, ni même perdre mon office pour l’amour d’une poupée juive. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Figuré) Avilissement.
    • La dégradation des âmes est une suite de la servitude.
  3. Dégât, détérioration plus ou moins considérable qu’on fait dans une propriété publique ou privée, dans une maison, etc.
    • Il fit faire un procès-verbal des dégradations qui avaient été commises dans son domaine. - Le locataire de cet appartement y a fait beaucoup de dégradations. - La dégradation des monuments publics est punie par la loi.
  4. Dépérissement où est une chose, dommage qu’elle a éprouvé par l’effet de la vétusté ou d'un accident.
    • Parmi les facteurs locaux, nous citerons d'abord la dégradation des pâturages causée par les abus de la transhumance, d'immenses troupeaux ayant été amenés des pays du Sud por y trouver, pendant l'été, leur pâture. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les relations entre écoulement et surface des bassins dépendent largement de l'état de dégradation des réseaux hydrographiques et des endoréismes locaux. — (J. Albergel & H. Dacosta, Les écoulements non pérennes sur les petits bassins du Sénégal, dans L'hydrologie tropicale: géoscience et outil pour le développement  : Mélanges à la mémoire de Jean Rodier, édité par Pierre Chevallier & ‎B. Pouyaud, ORSTOM, 1996, page 151)
  5. (Art) Affaiblissement graduel de la lumière, des ombres, des couleurs dans un dégradé.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier