démagogie

Voir aussi : Demagogie, demagogie

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien δημαγωγία, demagogia (« art de mener le peuple ») → voir démagogue pour les composés du mot.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
démagogie démagogies
\de.ma.gɔ.ʒi\
ou \de.ma.go.ʒi\

démagogie \de.ma.ɡɔ.ʒi\ ou \de.ma.ɡo.ʒi\ féminin

  1. (Politique) Comportement politique fait de complaisance et de flatterie à l'égard des souhaits ou des instincts des foules, sans souci du bien général et des intérêts supérieurs d'un pays.
    • Tomber dans la démagogie.
  2. (Par extension) État où le pouvoir est entre les mains de la multitude.
  3. (Courant) Attitude d'une personne qui cherche à s'attirer, par une complaisance excessive, la faveur d'un groupe.
    • Les ressources de la démagogie classique sont connues depuis l’Antiquité, mais, en ce siècle où les causes ne manquent pas, et les publics non plus, la recherche d’efficacité exige toujours plus. — (Philippe Breton, La parole manipulée, La Découverte / Poche, 2000, page 73)
    • France Observateur écrit: « Ce n'est pas faire de la démagogie antiparlementaire que d’affirmer que le prix du degré-hecto a absorbé davantage de Conseils des ministres que la guerre d’Indochine ou, bien entendu, la question des salaires. » — (Helga-Jane Scarwell,Du « super-ternaire » aux biocarburants, chapitre 2 de Biocarburants, les temps changent !: Effet d'annonce ou réelle avancée ?, sous la direction de Helga-Jane Scarwell, Presses Universitaires du Septentrion, 2007, page 81)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier