dénonciateur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dénonciateur dénonciateurs
\de.nɔ̃.sja.tœʁ\

dénonciateur \de.nɔ̃.sja.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : dénonciatrice)

  1. Celui, celle qui dénonce.
    • Le dénonciateur de Galilée auprès du Saint-Office, le P. Lorini, avait déclaré : « Quel danger l’Église ne courrait-elle point, si on laissait ainsi le premier venu expliquer l’Écriture à sa façon, […] ». — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • Vous m’avez affirmé, sévères dénonciateurs, que les usines clermontoises étaient le centre d’un système d’aspiration qui attirait à lui toutes les forces humaines, […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La plupart du temps, les chasseurs faisaient buisson creux, les dénonciateurs ayant été mal informés ou le gibier ayant éventé les chiens et pris le large.Ceux que l'on capturait, on les ramenait en grand arroi à Toulouse, enchaînés comme des criminels. — (Michel Peyramaure, La Passion cathare, tome 2 : Les Citadelles ardentes, Éditions Robert Laffont, 1978, chap. 2)

NotesModifier

Il peut être utilisé par apposition, et remplir le rôle d'un adjectif.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier