Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin derisio qui donne l’ancien français derision.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dérision dérisions
\de.ʁi.zjɔ̃\

dérision \de.ʁi.zjɔ̃\ féminin

  1. Moquerie souvent accompagnée de mépris.
    • Et quand en 1840, notre vin de Moselle ne fut qu'un âpre verjus, nos vignerons, par dérision et par haine du Prussien, donnèrent sarcastiquement à ce vin imbuvable le sobriquet de : Hassenpflug. — (Culture française, Association internationale pour la culture française, 1966, n°15/16, p. 17)
    • C’est un homme qui tourne tout en dérision.
    • C’est une dérision, une dérision amère que de prêcher l’abstinence aux gens dépourvus de tout.
    • C’est une dérision que d’offrir cent francs pour un pareil travail.
    • La dérision en toutes choses est l’ultime défi au malheur. — (Sébastien Japrisot)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier