Étymologie

modifier
De alarmer, avec le préfixe dés-.

désalarmer \de.za.laʁ.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire cesser d’être alarmé, rassurer.
    • Je ne laissai pas de souscrire une Lettre commune que mes Collegues envoyerent à M. le Docteur Fornés en date du 10 Décembre 1720 où cette infection de l’air étoit mentionnée, ce fut le seul amour de la concorde qui m’arracha cette souscription, persuadé qu’il auroit été hors de propos de disputer avec ces Messieurs sur les causes premieres, dans un tems qu’il suffisait pour désalarmer les esprits, d’établir (ce qui est très-vrai) que la peste ne se gagnoit pas par le simple contact. — (Antoine Deidier, Traité des tumeurs contre nature, 1738)
    • Il fallait s’empresser de désalarmer parents, amis et connaissances. — (Nouk Bassomb, Le quartier spécial, 1992, page 121)

Antonymes

modifier

Traductions

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes