désilage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De désiler, et du suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
désilage désilages
\de.sil.aʒ\

désilage \de.sil.aʒ\ masculin

  1. Action de désiler, de vider un silo.
    • L’avantage est donc au maïs haché avant l’ensilage, malgré l'embarras que donne cette opération ; d’un autre côté on sera dispensé de hacher lors du désilage. — (Publication industrielle des machines, outils et appareils les plus perfectionnés et les plus récents employés dans les différentes branches de l'industrie française et étrangère, t. 24, p.90, M. Armengaud & A. Morel, 1878)
    • Le problème peut s'avérer important, surtout lorsque de trop petites quantités de fourrage sont prélevées au désilage. — (Revue suisse d'agriculture, vol. 31 à 32, p.107, 1999)
    • Cette protection mobile doit recouvrir la partie extérieure de la fraise de désilage et doit rester solidaire de la machine. — (Pierre Clavel, Urbain Arconte, Mise en conformité des machines mobiles agricoles et forestières, p.150, CEMAGREF, 2000, Éditions Quae, 2007)

AntonymesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier