Étymologie

modifier
(Date à préciser) De ordonner, avec le préfixe dés-.

désordonner \de.zɔʁ.dɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire perdre son ordre à.
    • La grande table retrouva la sérénité, le style classique que ne désordonnaient point l’inspiration, ses fruits couverts de ratures, ses bouts de cigarettes et ses « brouillons » roulés en boule. — (Sidonie-Gabrielle Colette, Le Képi, Fayard, 1943 ; réédition Le Livre de Poche, 1968, page 118)
    • En revanche, les modes d’action très faibles ont une entropie suffisamment grande pour désordonner les spins à grande distance. — (Claude Itzykson, Jean-Michel Drouffe, Théorie statistique des champs, 1989)
    • Il s’agit ici de désordonner l’ordre religieux pour faire surgir un nouvel ordre désordonné, un désordre intense ; le désir pictural et poétique dans la recherche intense de la poésie, ce qui permet de s’envoler tout simplement. — (René Char, Pierre Guerre, René Char : choix de textes, bibliographie, portraits, fac-similés, 1961)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes