Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé du préfixe dés- et de unir.

Verbe Modifier

désunir \de.zy.niʁ\ transitif ou pronominal 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se désunir)

  1. Séparer ce qui était uni.
    • Du dehors, à la clarté brutale de l'électricité, je pus apercevoir des couples se désunir et plusieurs individus se défaire, avec un geste brusque, de couteaux ou de revolvers. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  2. (Figuré) Plus ordinairement, mettre en mésintelligence des personnes qui étaient unies de cœur.
    • C’est l’intérêt qui unit et désunit les princes.
    • Ses intrigues ont désuni tous les membres de cette famille.
    • Prenant acte de la diffusion d’une « écriture inclusive » qui prétend s’imposer comme norme, l’Académie française élève à l’unanimité une solennelle mise en garde. La démultiplication des marques orthographiques et syntaxiques qu’elle induit aboutit à une langue désunie, disparate dans son expression, créant une confusion qui confine à l’illisibilité. — (Déclaration de l’Académie française sur l’écriture dite "inclusive" sur academie-francaise.fr, Académie française. Mis en ligne le 26 octobre 2017, consulté le 26 octobre 2017)
  3. (Pronominal) (Équitation) Perdre les allures du trot régulier, se perdre dans ses allures, en parlant d'un cheval de course de trot.
  4. (Équitation)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier