Voir aussi : devote

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Féminin de dévot.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dévote dévotes
\de.vɔt\

dévote \de.vɔt\ féminin (pour un homme, on dit : dévot)

  1. Femme dévote, pratiquante.
    • Par compensation, un beau surnuméraire, jeune de ses fringants dix-neuf ans, apparaît à une dévote dans le simple appareil d’un homme qui se barbifie. — (Honoré de Balzac, Petites misères de la vie conjugale)
    • Il remet à la dévote sa feuille cléricale, au concierge sa gazette nationaliste, où pullulent les faits-divers (rubrique des « chiens écrasés » ), à la midinette son journal à nouvelles et à feuilletons, à chacun de quoi se fournir d'opinions pour toute la journée. — (Sergines, « Les Échos de Paris », dans Les Annales politiques et littéraires, nº 1425 du 16 octobre 1910, p. 370)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   dévote figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : femme.

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin dévot
\de.vo\

dévots
\de.vo\
Féminin dévote
\de.vɔt\
dévotes
\de.vɔt\

dévote \de.vɔt\

  1. Féminin singulier de dévot.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier