Voir aussi : dinatoire

Étymologie

modifier
(XVIe siècle) De dîner avec le suffixe -atoire.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dînatoire dînatoires
\di.na.twaʁ\

dînatoire \di.na.twaʁ\ masculin et féminin identiques (orthographe traditionnelle)

  1. Relatif au dîner.
    • et cette table s’étendait jusqu’au bout de la salle ; le tout ensemble avait la forme d’un T, ou bien celle de ces anciennes tables dînatoires qui, rangées d’après le même principe, se rencontrent encore dans les vieux collèges d’Oxford et de Cambridge. — (Ivanhoé de Walter Scott, traduction d'Alexandre Dumas, 1820)
  2. Qui tient lieu de dîner en présentant la nourriture sous forme simplifiée (canapé - verrine - amuse-bouche).
    • Il est à peu près certain qu’Arthur assista à ce service funèbre, avec ceux de ses enfants en âge et en état de l’accompagner, et qu’il prit part, la cérémonie faite, au déjeuner dînatoire d’usage, que le long trajet accompli par les plupart des invités rendait d’ailleurs nécessaire. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 207-208)
    • Le coquetel dînatoire, voilà une formule plaisante ! Pas d'interminables stations assises à table comme pour les dîners mais de grands plateaux remplis de délicieuses petites choses qui circulent entre des personnes vite allégées de leurs soucis par une coupe de champagne. — (Amélie Plume, Chronique de la Côte des Neiges, Éditions Zoé, 2006, page 92)
    • – Nous serons trop nombreux pour un dîner classique. J’organiserai un cocktail dînatoire. — (Amélie Nothomb, Les Prénoms épicènes, Albin Michel, 2018, page 103)
    • On servit le buffet dînatoire. — (Amélie Nothomb, Les Prénoms épicènes, Albin Michel, 2018, page 106)
    • « Des traiteurs qui font des mariages, de l’événementiel et des cocktails dînatoires, il y en a beaucoup qui vont disparaître. (...). » — (Simon Baillargeon, Une institution de Québec met la clé sous la porte, Le Journal de Québec, 20 novembre 2020)
  3. Qui est abondant et long comme un dîner.
    • Déjeuner dînatoire.
    • Goûter dînatoire.
    • Non ! rien ne resta de ce déjeuner dînatoire, ni des trois services, ni du dessert, bien que le plum-pudding au riz fût énorme, et qu’il y eût une tarte aux groseilles par personne avec des bottes de céleris crus. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, chapitre 13, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
    • Les mots « cortège nuptial », « frac de soirée », « déjeuner dînatoire », « défilé », tombèrent sur les deux sauvages comme des gouttes de poix bouillante… — (Colette, Sido, 1930, Fayard, pages 111-112)

Variantes orthographiques

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier