BretonModifier

ÉtymologieModifier

→ voir doñv.
Du moyen breton dauat[1], lui-même issu du proto-celtique *damatos ou *dametos[2] et originellement de l’indo-européen commun *demə- (« apprivoiser, dompter »), qui a souvent servi à désigner des animaux (par exemple : albanais dem « taurillon »).
À comparer avec les mots dafad en gallois, davas en cornique, dam « bœuf, cerf » et damán « faon » en vieil irlandais, damo-, damos ou *damat- « cerf » en gaulois.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin dañvad
\ˈdãː.vat\

deñved
\ˈdẽː.vet\
Féminin dañvadez
\dã.ˈvɑː.des\
dañvadezed
\dã.va.ˈdeː.zet\

dañvad \ˈdãː.vat\ masculin (pluriel : deñved \ˈdẽː.vet\)

Mutation Singulier Pluriel
Non muté dañvad deñved
Adoucissante zañvad zeñved
Durcissante tañvad teñved
  1. (Zoologie) Mouton.
  2. (Figuré) Drôle, rigolo.
  3. (Figuré) Homme trop doux, débonnaire.
  4. (Figuré) Cocu.
  5. (Au pluriel) Ouailles, fidèles.
  6. (Au pluriel) (Par analogie) Petits nuages blancs, vagues écumantes.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296