FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De dames, du français jeu de dames avec le suffixe -iste. Attesté en 1789[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
damiste damistes
\da.mist\

damiste \da.mist\ masculin et féminin identiques

  1. (Jeu de dames) Personne pratiquant le jeu de dames.
    • L’été, les damistes parisiens se retrouvent tous les après-midis au jardin du Luxembourg ; malheureusement pour vous, les Grands Maîtres ne veulent jouer qu’entre eux.
    • Le général était un bon damiste, mais il avait son talon d’Achille : il aimait son damier. — (Percy Kemp, Le Muezzin de Kit Kat, 2004)

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  damiste figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : dames.

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
damiste damistes
\da.mist\

damiste \da.mist\ masculin et féminin identiques

  1. Qui pratique le jeu de dames.
    • Amicale Damiste du Cher — (site www.bourgestourisme.com)
    • En Hollande et en France par exemple, les fédérations et académies damistes sont reconnues par les Ministères d’Education. — (Raymond St. Fort, L’évolution du jeu de Dames en Haïti, page 107, 1960, Port-au-Prince, Imprimerie de l’Etat)
    • Dame à la Une, Spots op Dam, mensuel des cercles damistes belges — (Titre d’un livre, auteur : Collectif, janvier 1976, éditeur Jean Maes, sur site www.amazon.fr)
    • C’est un joueur pas très connu en France, pourtant présent dans le monde damiste dès les années 70, vice-champion du monde juniors en 1974 à Amsterdam […]. — (site damierlyonnais.free.fr, 2007)
    • Nous en profitions pour amener Baba au contact de clubs du midi qui était à cette époque un centre damiste important, […] — (Diego Rodriguez, document PDF)
    • Les Pays-Bas étant par contre, la deuxième nation damiste du monde — (site echiquierduvesinet.fr, 2011)
    • Il aimait fréquenter les cercles damistes pour y apprécier le jeu de ces Africains fait d’instinct et de spontanéité. — (Pape Dieye Souleymane, préface du live Baba Sy, une légende) Note : L’auteur distingue clairement les deux adjectifs damiste et damique.
  2. (Rare) Relatif au jeu de dames.
    • […], donc, pour employer le jargon damiste, la dame 35 ne peut pas jouer « en l’air » mais (35-2) forcé, […] — (Maurice Verleene, archives.lesoir.be, page 16, 15 février 1989)
    • Ce n’est qu’à la fin du XIXème et au début du XXème siècle que la littérature damiste prend son essor en France grâce aux ouvrages de Manoury, Maillet, Dufour, Poirson-Prugneaux ou Grégoire. — (AD, site data.zestory.com)
    • Le site de la ligue Rhône-Alpes riche en informations damistes. — (site j.bruiant.pagesperso-orange.fr)

SynonymesModifier

Relatif au jeu de dames

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Nicolas Edme Restif de La Bretonne, Les nuits de Paris ou l’observatoire nocturne, 7e partie, page 149, 1789. « […] l’assemblée était divisée en personnages de quatre espèces ; les damistes, les échiquistes, les passants, et les piliers. Les damistes tenaient le premier rang ; […] »

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin damista
\da.ˈmi.sta\
damisti
\da.ˈmi.sti\
Féminin damiste
\da.ˈmi.ste\

damiste \da.ˈmi.ste\ féminin

  1. Pluriel de damista.