danseur mondain

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XXe siècle) Composé de danseur et de mondain.


Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
danseur mondain danseurs mondains
\dɑ̃.sœʁ mɔ̃.dɛ̃\

danseur mondain \dɑ̃.sœʁ mɔ̃.dɛ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Danseur professionnel rémunéré pour faire danser les femmes dans les réceptions mondaines ou les établissements de danse.
    • Ces danseurs mondains (comme on les appelait) n’étaient généralement payés qu’au pourboire. Il fallait donc séduire la cliente pour ramener de quoi vivre. — (Avec Mona, c’est slow… devant, journalepicurien.com, 30 septembre 2013)
    • Le personnage le plus décrié est celui du danseur mondain, dit aussi « danseur de l’établissement » car il travaille dans un dancing où il loue ses services pour faire danser les femmes seules et éventuellement donner des cours et faire des démonstrations. — (Sophie Jacotot, Genre et danses nouvelles en France dans l’entre-deux-guerres : transgression ou crise des représentations ?, revue Clio n° 27, 2008, p. 232)
    • J’ai appris la gravure avec un faussaire, la comptabilité avec un escroc, y a même un danseur mondain qu’a voulu me donner des leçons de tango - mais là rien à faire, j’avais pas de dispositions. — (Henri-Georges Clouzot, Quai des Orfèvres, d’après Stanislas-André Steeman, 1947)

SynonymesModifier

TraductionsModifier