Étymologie

modifier
Composé de de et de force.

Locution adverbiale

modifier

de force \də fɔʁs\

  1. En utilisant la force, en tant qu’effort.
    • Faire entrer de force une chose dans une autre.
  2. En utilisant la force, en tant que violence.
    • Il avait enfin trouvé un semblant de sommeil lorsqu'il fut réveillé et embarqué de force par un groupe d'hommes qui le cagoulèrent et lui lièrent les mains. Lorsqu'il lui retirèrent sa cagoule, après un voyage dans un véhicule, il reconnut le conseiller, […]. — (Christophe Tabard, La Polka des mandibules: Recueil de nouvelles, Iggybook, 2015, chap. 5)
    • Prendre une fille de force. — Prendre une ville de force.
  3. (Par extension) En utilisant la contrainte.
    • Lorsque les passions semblèrent s’être calmées, un grand nombre de juifs qui s’étaient laissé baptiser de force revinrent au judaïsme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)

Synonymes

modifier

Quasi-synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier