de longue

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’occitan de longa.

Locution adverbiale Modifier

de longue \Prononciation ?\

  1. (Occitanie) En permanence ; continuellement ; perpétuellement ; toujours.
    • Certaines réflexions reviennent : « Le Pied-Noir, de longue, il cherche à t’espanter. » Il cherche en permanence à t'en foutre plein la vue. Ou encore : « Les Pieds-Noirs, ils ont une façon de te parler, que je vous dis que ça ! » Cette assurance dans le langage, j'y ai été confronté plusieurs fois. — (René Domergue, L'intégration des Pieds-Noirs dans les villages du Midi, L'Harmattan, 2005, p. 84)
    • Néné a du ballon mais il râle de longue, que ça soit après ses adversaires, l'arbitre ou ses partenaires. — (D’après www.lolympien.fr)

PrononciationModifier