Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adjectivale Modifier

Invariable
de quatre sous
\Prononciation ?\

de quatre sous

  1. De peu de valeur.
    • En voilà des républicains de quatre sous, ces sacrés fainéants de la gauche. Est-ce que le peuple les nomme pour baver leur eau sucrée!... Il croît en Dieu, celui-là, et il fait des mamours à ces canailles de ministres! — (Émile Zola, L' Assommoir)
    • Comme si Brichet pouvait craindre ce tireur de quatre sous pour le chevreuil ou le tétras ? Quelle plaisanterie ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. Modeste, sans prétention.
    • Nous vivrons un petit amour de quatre sous avec de petites attentions l’un pour l’autre, avec des mots futiles et il me faudra avoir pour le moins des envolées lyriques pour toi, pour te rendre contente d’être là. — (Francis Zeller, Une fenêtre sous la lune, 1994)

PrononciationModifier