de surcroît

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir de et surcroît

Locution adverbiale Modifier

de surcroît \də syʁ.kʁwa\

  1. De plus, en outre.
    • Il était venu chez nous à Hurtebise, en tâcheron, de surcroît, en saisonnier. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 18)
    • De surcroît cette politique ne se contente pas d’être réactionnaire, elle est aussi profondément anachronique. — (Motion pour le congrès de Reims du Parti Socialiste, Un monde d’avance ; la Gauche décomplexée, 2008)
    • Que disait Joyon de cette trajectoire sur l’eau ? « Quand j’ai vu qu’il descendait le golfe de Gascogne deux nœuds plus vite que nous, avec de surcroît un bien meilleur angle au vent, j’ai compris que la messe était dite. » — (Jean-Louis Le Touzet, Franck Cammas, le sur-Rhum, dans Libération du 10 novembre 2010)

VariantesModifier

SynonymesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier