demandeur

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de demander, avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
demandeur demandeurs
\də.mɑ̃.dœʁ\

demandeur \də.mɑ̃.dœʁ\ masculin (pour une femme, on dit demandeuse, et demanderesse dans le sens juridique)

  1. Personne qui demande quelque chose, qui fait métier de demander.
    • C’est un demandeur perpétuel.
  2. (Droit, Justice) Personne qui intente un procès, qui forme une demande en justice.
    • La défenderesse s’est donc rangée à gauche à 50 ou 75 pieds de la moto et elle a mis en fonction ses clignoteurs de gauche. À quinze pieds en avant de l’automobile, le demandeur a soudainement viré à gauche. — (Les Recueils de jurisprudence du Québec, publiés par le Barreau de Québec: Cour supérieure, éditions E. Doucet, 1973, page 979)

AntonymesModifier

au sens juridique

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin demandeur
\də.mɑ̃.dœʁ\

demandeurs
\də.mɑ̃.dœʁ\
Féminin demanderesse
\də.mɑ̃.d(ə).ʁɛs\
demanderesses
\də.mɑ̃.d(ə).ʁɛs\

demandeur \də.mɑ̃.dœʁ\

  1. (Archaïsme) (Littéraire) Qui demande.
    • Ces recherches et ces fuites créèrent au centre de la salle des sortes de petits tourbillons, les vertugadins colorés des dames virevoltant promptement, les belles tâchant de se soustraire ainsi aux œillades demanderesses de certains soupirants — ou, quand en raison de la presse, la place manquait pour virer de bord —, substituant au tour complet des détournements de tête, des froideurs d’épaule, des nuques raidies, des lèvres cousues et des yeux obstinément baissés. — (Robert Merle, La Volte des vertugadins, 1991)
  2. (Droit, Justice) Relatif à la personne qui demande justice.
    • La société demanderesse appuie sa demande sur ce qu’elle considère être un décompte général tacite pour saisir le juge des référés du tribunal administratif de la Martinique d’une requête en paiement d’une provision de la part de la collectivité territoriale de Martinique. — (Yannick Decara, « Réception "avec" réserves et réception "sous" réserve : le mot qui change tout ! », achatpublic.com, 10 juin 2022 ; consulté le 27 juin 2022)

PrononciationModifier

RéférencesModifier