dernier mot

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de dernier et de mot.

Locution nominale Modifier

dernier mot \dɛʁ.nje mo\ masculin

  1. (Figuré) Mot final, finalité. Décision inébranlable et sur laquelle on ne revient pas.
    • Le dernier mot de la liberté, c’est l’égoïsme. — (Gérard de Nerval, Paradoxe et vérité, 1844)
    • Annibal exprime trop de regrets ; il n’a pas assez de confiance dans le peuple qui l’attend en armes de l’autre côté de la mer. Il devinait Zama, direz-vous ; mais s’il a perdu Zama, ce n’est pas sa faute. Il l’aurait gagnée, s’il avait eu le soleil à dos. D’ailleurs, après Zama, il lui restait Antiochus. Après la trahison d’Antiochus, il avait le poison. Rien n’est perdu pour un homme tant qu’il n’a pas dit son dernier mot. » — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 57)
    • Le dernier mot dans une affaire est toujours un chiffre. — (Le mot du silencieux de Albert Brie, Fides, 1978, 242 pages)
    • C’est mon dernier mot, Jean-Pierre ! — (Inch’Allah, mon Amour de Ha Nâh, Éditions Publibook, 2009)

DérivésModifier

TraductionsModifier