FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Voir la variante diachylon.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
diachylum diachylums
\Prononciation ?\

diachylum masculin

  1. (Pharmacologie) Emplâtre considéré comme résolutif , composé de savon de plomb, de gommes-résines, de cire jaune, de poix de Bourgogne et de térébenthine de mélèze.
    • Appliquez sur le charbon ou bubon, par où le venin sera sorti, une emplâtre de diachylum. — (L'agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Vainqueur et vaincu — celui-ci ayant couvert son égratignure de deux centimètres de diachylum — sablèrent gaiement le Champagne. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Charles la rassura, le cas n'était point grave, et il alla chercher du diachylum. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857)
    • Au début du XXème siècle le diachylum a aussi été utilisé comme isolant électrique.

Variantes orthographiquesModifier

  • diachylum

RéférencesModifier