Voir aussi : Dido

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Fréquentatif (il se forme en indo-européen commun et en latin sur le radical du parfait), formé à partir du radical du parfait *didi du verbe *dere (« placer ») dont il ne nous reste plus, en latin, que les composés abdo, abdĕre, abdĭdi, abdĭtum, condo, condĕre, condĭdi, condĭtum, crēdo, crēdĕre, crēdĭdi, crēdĭtum, perdo, ĕre, dĭdi, dĭtum. Avec, pour le sens « placer souvent » d’où « répandre, répartir ». Il est apparenté au grec ancien τίθημι, títhêmi (« poser »).

Verbe Modifier

dīdo, infinitif : dīdere, parfait : dīdidi, supin : dīditum \ˈdiː.do\ (voir la conjugaison)

  1. Répartir, distribuer, répandre.
    • Didita per provincias fama parare iter ad Germanicos exercitus. — (Tacite, Les Annales, livre 11, chapitre 1)
      Le bruit se répandit à travers la province qu’il se préparait à rejoindre les armées de Germanicus.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

VariantesModifier

RéférencesModifier