FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle) Composé[1] de diffus et -er. Il correspond à l’adaptation, en français, du latin diffundo → voir effuser, infuser, perfuser et transfuser.

Verbe Modifier

diffuser \di.fy.ze\ transitif, intransitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Répandre dans toutes les directions.
    • Les Combattantes, minisérie événement de TF1 diffusée ce lundi à 21 h 10, réunit à nouveau Audrey Fleurot, Camille Lou et Julie de Bona dans une fresque historique, produite par Iris Bucher et réalisée par Alexandre Laurent. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 19 septembre 2022, page 15)
    • Diffuser des idées, des sentiments.
    • J’entrais dans la pièce, admirais les moulures des hauts murs d’un rose pâle, exceptionnellement colorés par le lampadaire à la lumière rose-orangée qui diffusait son atmosphère tamisée tout autour de nous. — (Axelle Bessière, Sous le ruban rouge, tome I, 2015, page 632)
  2. Se propager.
    • Le dextran est inerte et, à cause de sa taille, ne peut diffuser d’une cellule à l’autre, ce qui permet à cette substance de remplir deux des conditions d’un bon marqueur cellulaire, la spécificité et l’innocuité. — (Nicole Le Douarin, Des chimères, des clones et des gènes, 2000)
    • Dans le courant du XIIIe siècle, l'héraldique se diffuse dans toutes les strates de la société, à telle enseigne que le choix de ce langage ne désigne pas le statut social du sigillant. — (Ambre Vilain, Matrices de sceaux du Moyen Âge, Éditions de la Bibliothèque nationale de France, 2015, page 96)
  3. Émettre, transmettre par le moyen des ondes radio-électriques.
    • Le bruit des pas étouffait presque celui de la musique diffusée par le haut-parleur d’un minuscule poste de radio posé sur le coin d’un bar. — (Roger Vailland, Drôle de jeu, 1945, page 63)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier