BretonModifier

ÉtymologieModifier

De komz (« parole ») avec le préfixe privatif di-.

Adjectif Modifier

digomz \ˈdiː.ɡɔ̃ms\

  1. Silencieux, sans parler.
    • Ha te, Mordiern, perak out digomz ? — (Jakez Riou, Lizer an hini maro, Brest, 1925, page 32)
      Et toi, Mordiern, pourquoi es-tu silencieux ?
    • En ti e spurmanten ma mamm dirazon, anezhi ur vaouez dereat, solut, askornek,, ur vaouez digomz, rebourz, tezhiet mat. — (Flann O’Brien, Chaokañ mizer, traduit par Kristian Braz, Mouladurioù Hor Yezh, 2014, p. 9)
      À la maison, j’apercevais ma mère devant moi, un femme convenable, solide, osseuse, une femme silencieuse, revêche, à la poitrine généreuse..

SynonymesModifier