Voir aussi : Diluvien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin diluvium (« inondation, déluge »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin diluvien
\di.ly.vjɛ̃\
diluviens
\di.ly.vjɛ̃\
Féminin diluvienne
\di.ly.vjɛn\
diluviennes
\di.ly.vjɛn\

diluvien \di.ly.vjɛ̃\

  1. Qui a rapport aux inondations.
    • Roches diluviennes.
    • Dépôt diluvien.
    • Terrains diluviens.
  2. (Figuré) Qui ressemble au déluge.
    • […], Henri dégusta, quelques secondes, le spectacle désolant de ces ombres errantes et pataugeantes, semblables à des bêtes d’un autre âge, grouillant dans un décor diluvien. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 9)
    • […] ; les pluies y sont bien plus fréquentes que dans le reste de l’île, et ce sont des pluies diluviennes qui tombent sans trêve pendant deux ou trois jours. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 47)
    • À peine nos tentes sont-elles dressées, qu’une averse diluvienne s’abat sur le camp. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 131)
    • Ces travaux urgeaient spécialement dans l’Auvergne montagneuse où le réseau routier déjà insuffisant fut gravement endommagé par les pluies diluviennes de l’automne 1787. — (Daniel Martin, La Révolution en Auvergne, Bourbonnais et Velay, Éditions Bouhdiba,, 1993, page 68)
    1. Excessif, exubérant.
  3. Relatif au Déluge, commune française située dans le département de l’Oise.

SynonymesModifier

Qui ressemble au déluge (2) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier