Étymologie

modifier
Dérivé de distinct, par son féminin distincte, avec le suffixe -ment.

Adverbe

modifier

distinctement \dis.tɛ̃k.tə.mɑ̃\

  1. D’une manière distincte ; qui fait discerner ou entendre.
    • Si la racine de disette étoit une betterave, les cultivateurs sémeroient-ils si distinctement l'une & l'autre ? — (Abbé de Commerell, Mémoire et instruction sur la culture, l'usage et les avantages de la racine d'Abondance ou de Disette, Lausanne : François Grasser, 1786, page 11)
    • Hervé les avait vus distinctement tracasser la grille et un grincement de ferrailles lui apprit qu'ils l’avaient fermé à clé, derrière eux, après l’avoir ouverte en arrivant, et qu'ils étaient en train de la rouvrir pour s’en aller. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, tome 2, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 137)
    • J'ai oublié de vous dire que, pendant que j'étais sur le mont Pagnote à regarder l’attaque, le R. P. de la Chaise était dans la tranchée et même fort près de l’attaque, pour la voir plus distinctement. — (Jean Racine, Lett. à Boileau, 18 — cité par Littré.)
    • La lumière, dans cet air humide et épais, colorait les objets de teintes un peu pâles et en émoussait les angles, comme il arrive quand on s’endort et que rien ne se voit plus distinctement. — (Jules Michelet, Journal, 1820)
  2. D’une manière distincte, qui fait comprendre, saisir nettement.
    • Assez distinctement on me l’a fait entendre. — (Tristan, Mort de Chrispe, IV, 2.)
    • Mais les songes suivis Et qui distinctement marquent les aventures. — (Jean de Rotrou, Vencesl. IV, 1.)
    • Les hommes ont commencé par donner différents noms aux choses qui leur ont paru distinctement différentes. — (Georges Louis Leclerc, Rat.)

Synonymes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier