distribuer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin distribuere (« répartir, distribuer, partager »).

Verbe Modifier

distribuer \dis.tʁi.bɥe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se distribuer)

  1. Répartir une chose entre plusieurs personnes ou plusieurs endroits.
    • Autrefois on venait en pèlerinage chercher certaine huile bénite qu’on y distribuait et qui avait, disait-on, le privilège de rendre l’ouïe aux sourds. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895, éd.1923)
    • (Pronominal)Cette fin de l’année 1871 ne fut signalée que par la propagande des partis ; un grand nombre des brochures bonapartistes et légitimistes se distribuèrent en province. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Les deux tours qui flanquent cette entrée sont distribuées de la même manière. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Céline Thiébault dans la cuisine avait distribué les paies et l'un après l'autre, sans hâte, les journaliers quittaient Hurtebise. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 44)
    • Le donneur distribue 7 cartes à chaque joueur et retourne la première carte de la pioche, qui constitue l’entame. — (Yann Caudal, Le grand guide des jeux de cartes, Éditions Eyrolles, 2011, p.71)
  2. (Par extension) Donner profusément d'une manière aléatoire.
    • Un travail conduit démocratiquement serait réglementé par des arrêtés, surveillé par une police et soumis à la sanction de tribunaux distribuant des amendes ou de la prison. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.347)
    • Vers 23 h 30, les danseuses de l'établissement, encore habillées pour l'heure, circulèrent de table en table pour distribuer les inévitables cotillons du réveillon : chapeaux, mirlitons, faux-nez, etc. — (Paul Kenny, Réseau apocalypse, Éditions Fleuve Noir, 1979, part. 4 : chap. 1)
  3. (Imprimerie) Replacer dans leurs cassetins les différentes lettres qui ont servi à faire une composition.
    • Distribuer de la lettre. Une forme à distribuer.
  4. Diviser ou disposer, ranger.
    • Cet auteur a distribué avec art toutes les parties de son sujet. Distribuer dans un certain ordre.
    • La lumière est bien distribuée, les jours et les ombres sont bien distribués dans ce tableau.
  • Distribuer une affaire, c’est désigner la chambre du Tribunal ou de la Cour qui sera chargée de juger cette affaire.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

distribuer \dis.tri.bu.ˈɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Distribuer.