Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1160) Du latin doctrina (« enseignement », « instruction », « formation », « éducation »), issu de docere (« enseigner »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
doctrine doctrines
\dɔk.tʁin\

doctrine \dɔk.tʁin\ féminin

  1. (Religion) (Philosophie) Maximes, opinions, notions, postulées vraies, qui permettent d’orienter l’action humaine et d’interpréter les faits. Dogme auquel on adhère, auquel on croit ou que l’on enseigne.
    • Ces doctrines seront sans doute repoussées par certaines personnes qui ne voient pas que telle qualité qui honore un homme privé serait un vice chez un homme public, …. — (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Si, par une analyse psychologique plus complète, Descartes avait reconnu l’importance de la notion de cause, s’il avait vu que la liberté est le fond même de la conception du moi, cela seul eût nécessairement modifié tout l’ensemble de sa doctrine ; […] — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Pensez ce que vous voudrez, docteur, mais je vous en prie, ne mettez pas en pratique ici de pareilles doctrines. Je ne puis le tolérer, d'ailleurs. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Le rapport qui existe entre la doctrine chrétienne et la rectitude des mœurs, Taine le lui avait montré : chaque fois que l’homme se fait païen, il se retrouve voluptueux et dur. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, p. 189)
    • Brenz, au contraire, avait développé jusqu’à son maximum la doctrine de l’ubiquité, dont le but était d’expliquer la présence du corps du Christ dans le pain de la Cène — ce qu’on nomme la consubstantiation — d’une manière qui tend à rapprocher la cène luthérienne de l’eucharistie catholique, laquelle se définit par la transsubstantiation. — (Alain Dufour, Théodore de Bèze : poète et théologien, 2006, p. 111)
    • C’est par vostre moyen que l’on presche partout la doctrine Apostolique. — (Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, « Sainte Pulquerie », dans Mémoires pour servir à l’histoire ecclésiastique des six premiers siècles, vol. 15)
  2. (Par extension) (Politique) Idéologie, principes de base sur lesquels s’appuient une stratégie et des plans d’actions.
    • Drumont comptait sans doute sur la victoire du boulangisme pour faire triompher sa doctrine et imposer aux juifs une législation moyenâgeuse ? — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • La doctrine Bush, énoncée le 4 février 2004 par le président américain George W. Bush, s’inscrit dans le cadre de la guerre contre le terrorisme et de la volonté de refondation du monde arabo-musulman.
  3. (Droit) Travaux juridiques destinés à interpréter le droit.
    • Dans ce procès, la décision a été prise conformément à la doctrine.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe doctriner
Indicatif Présent je doctrine
il/elle/on doctrine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je doctrine
qu’il/elle/on doctrine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
doctrine

doctrine \dɔk.tʁin\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de doctriner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de doctriner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de doctriner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de doctriner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de doctriner.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • doctrine sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin doctrina.

Nom commun Modifier

doctrine \Prononciation ?\ féminin

  1. Éducation.
    • Ensi aveit non la reïne
      Mout esteit de bone dotrine
      — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome I, p. 288, c. 1165. Variante : doctrine.)

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin doctrina (« enseignement »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
doctrine
\ˈdɑk.tɹɪn\
doctrines
\ˈdɑk.tɹɪnz\

doctrine

  1. (Philosophie) Doctrine.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin doctrina.

Nom commun Modifier

doctrine

  1. (Philosophie) Doctrine.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 91,5 % des Flamands,
  • 92,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]