FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin dolatoria.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
doloire doloires
\dɔ.lwaʁ\
 
Une doloire.

doloire \dɔ.lwaʁ\ féminin

  1. (Tonnellerie) Outil de tonnelier à lame très large, qui sert à doler le bois.
    • Aplanir le bois avec une doloire.
    • Tailler des douves avec la doloire.
    • Feuilles en doloire, feuilles dolabriformes, cylindriques à leur base, planes et élargies en dessus, épaisses d’un côté et tranchantes de l'autre.
    • Bandage en doloire, celui dont les circonvolutions vont en biaisant, de sorte que chaque tour couvre les deux tiers du précédent.
  2. (Charpenterie) Sorte de hache, appelée aussi épaule de mouton, utilisée par les charpentiers pour amincir ou équarrir les pièces de bois.
    • Ou bien, et c’était encore plus beau, il sortait des haches, des cognées, des serpes ou des herminettes, des planes, des doloires dont le stock s’amoncelait dans le noir. — (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, page 153)
  3. (Maçonnerie) Instrument dont se servent les maçons pour corroyer le sable et la chaux.
  4. (Entomologie) Synonyme de phalène linéolée.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier