dominical

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1417) Emprunté sous la forme dominicau au bas latin dominicalis, dérivé du latin dominicus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin dominical
\dɔ.mi.ni.kal\
dominicaux
\dɔ.mi.ni.ko\
Féminin dominicale
\dɔ.mi.ni.kal\
dominicales
\dɔ.mi.ni.kal\

dominical \dɔ.mi.ni.kal\

  1. Relatif au dimanche.
    • Le jour gris, tombant comme une pluie fine, tissait sans arrêt de transparents filets dans lesquels les promeneurs dominicaux semblaient s’argenter. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, tome 3, Le Côté de Guermantes, 1920–1921)
    • Après un gigot flageolets avalé chez belle-maman, qu’il appelle « ma mère », monsieur met à profit l’après-midi dominical pour s’immerger dans la comptabilité familiale. — (Patrick de Funès, Médecin malgré moi, 2008)
    • Sa foi catholique crevassée, l’Irlandaise tourna le dos aux sacrements, puis à la messe dominicale, ne daignant même pas faire des Pâques de renard. — (Louis Haché, La Tracadienne, Éditions de la Francophonie, 2003, page 48)
    • Lettre dominicale : lettre attribuée aux dimanches d’une année servant au comput.
  2. (Religion) Qui provient du Seigneur.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin dominicus'' (« du seigneur ») avec l'ajout d'un deuxième suffixe adjectival -al.

Adjectif Modifier

dominical

  1. Dominical.

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin dominicus'' dominicus (« du seigneur ») avec l'ajout d'un deuxième suffixe adjectival -al.

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin dominical
[duminiˈkal]
dominicals
[duminiˈkals]
Féminin dominicala
[duminiˈkalə]
dominicales
[duminiˈkaləs]

dominical (graphie normalisée)

  1. Dominical.

Variantes dialectalesModifier

SynonymesModifier

RéférencesModifier