FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du verbe doper, avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
dopage dopages
\dɔ.paʒ\

dopage \dɔ.paʒ\ masculin

  1. Utilisation d’une drogue, d’un médicament ou d’une intervention biologique, que ce soit prohibé ou non, dans le but d’améliorer une performance physique, intellectuelle, psychique
    • Les cas de dopage se multiplient aux Jeux Olympiques.
    • Le dopage des cadres, des étudiants.
    • La définition du dopage telle qu’on la connaît actuellement, nous renvoie à une liste de produits et de procédés qui est sans cesse en évolution. — (Jean-Louis Fernoux, Le dopage sportif et le rôle du pharmacien, 2005)
    • Géant du sport mondial accusé d’une cascade de tricheries et de dopage institutionnalisé, la Russie a été exclue pour deux ans des grandes compétitions internationales, dont deux éditions des Jeux olympiques, une sentence jeudi du Tribunal arbitral du sport. — (AFP, Dopage: la Russie est bannie des Jeux de Tokyo et Pékin, Le Journal de Québec, 17 décembre 2020)
  2. (Électronique) Ajout de petites quantités d’éléments, appelées impuretés, à un semi-conducteur pour en modifier les caractéristiques.

Variantes orthographiquesModifier

  • doppage (orthographe ancienne, qui n’est plus utilisée)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • dopage sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • dopage dans le recueil de citations Wikiquote